Tout
Livres
Auteurs
Actualités
Recherche Annuler Annuler Recherche Druide
Druide
© Maxyme G. Delisle

Maryse Rouy

Être du monde

Tout en émotion contenue, ce récit mêle la douleur ressentie devant le développement de la maladie aux souvenirs lumineux d'une mère volontaire et courageuse qui, malgré les obstacles, tenta sa vie durant d'élargir son horizon et d'être du monde.

Résumé

Maryse Rouy rêvait depuis longtemps de traverser l’Atlantique en cargo. C’est après avoir accompagné sa mère atteinte de la sclérose latérale amyotrophique (SLA ou maladie de Lou Gehrig) pendant les derniers mois de sa vie que ce voyage s'impose à elle comme une nécessité. Elle l'entreprend et sa cabine devient le lieu d'une retraite d'écriture. Au rythme des vagues, des aubes et des crépuscules, elle raconte la dégradation physique et les souffrances psychologiques d’une femme aux prises avec une maladie incurable, ainsi que l'épreuve vécue par ses deux filles, proches aidantes pendant quatorze mois. Alentour de cette mémoire, la vie continue au fil des relations avec l'équipage et les passagers, des instantanés sur l'existence à bord du bateau et du murmure infini de l'océan.

L’auteure

© Maxyme G. Delisle

Reconnue pour ses talents de raconteuse et la qualité de son écriture, Maryse Rouy a publié une trentaine de romans. Le polar médiéval Au nom de Compostelle lui a valu, en 2003, le prix Saint-Pacôme du roman policier et deux tomes de sa série Les chroniques de Gervais d'Anceny ont été finalistes au prix Arthur-Ellis, qui récompense la littérature policière canadienne. Dans un registre différent, Être du monde (2019) livre un récit très personnel voyageant entre la mère perdue et la mer toujours recommencée.

Récit
200 pages
Collection : Reliefs
Dimensions : 15,2 x 22,8 cm
Paru le 30 janvier 2019
Papier
ISBN 978-2-89711-460-2
19,95$
Numérique - EPUB
ISBN 978-2-89711-461-9
13,99$
Numérique - PDF
ISBN 978-2-89711-462-6
13,99$

Ils ont aimé

« Un récit qui nous va droit au cœur, écrit au gré des vagues qui bercent le cargo que l’auteure a choisi pour nous raconter les derniers mois de vie de sa mère, atteinte de sclérose latérale amyotrophique (SLA). […] Un livre qui apporte aussi son lot de lumières, grâce aux passages qui nous font connaître Odette avant le tsunami qu’est la SLA et qui relatent la vie à bord du cargo qui traverse l’Atlantique. »

- Nathalie Roy, Salut Bonjour weekend

« ★★★★ »

- Maman lectrice

« Une lecture très émouvante, sensible. […] Une écriture limpide, facile à lire, mais qui comporte une charge émotive grandiose. »

- Martine Lévesque, Les milles et une pages de LM

« Quel merveilleux livre! C’est un réel coup de cœur d’émotions pour moi! […] Mais ce livre comporte aussi son lot de moment lumineux, de souvenirs chaleureux en famille et la découverte d’une femme extraordinaire, résiliente, courageuse, qui n’a qu’une envie dans la vie, soit celle d’être du monde! »

- Shirley Noel, Info-Culture

« Ce récit est celui d’un voyage en cargo mais surtout dans les souvenirs vécus comme proche aidante auprès de sa mère atteinte de la sclérose latérale amyotrophique (SLA). Elle revivra le développement de la maladie mais aussi le courage dont sa mère a fait preuve pour être du monde. À lire absolument ! »

- Le Courrier

« Un récit touchant de Maryse Rouy qui accompagne sa mère atteinte de la SLA ou maladie de Lou Gehrig vers la fin de sa vie. Elle rêvait de traverser l’Atlantique en cargo. Elle y fera la rencontre de l’équipage et de passagers qui s’en en être conscient l’aideront à écrire ce récit ou elle nous raconte les souffrances tant physique que psychologique que vit sa mère et ses filles. Un très beau témoignage qui nous fait mieux comprendre cette maladie et les effets qu’elle a sur ceux qui en sont atteints. »

- Danielle Perreault, 103,5 FM Lanaudière