Tout
Livres
Auteurs
Actualités
Recherche Annuler Annuler Recherche Druide
Druide
© Daniel Tremblay

Jean-Paul Beaumier

Fais pas cette tête

Avec une cohérence et une architecture littéraires, Jean-Paul Beaumier nous prouve que la nouvelle est un art et non pas qu’un simple divertissement. D’une écriture sobre, précise, épurée, il nous plonge dans un univers où les apparences sont le plus souvent trompeuses, où les communications sont difficiles, où la vie qui s’annonce nous rappelle la fragilité de toute existence. L’éphémère.

Résumé

À travers dix-sept textes, on découvre le monde doux-amer auquel le nouvelliste nous a habitués. Une jeune fille qui vient de perdre sa mère craint de se faire percer les oreilles, un traducteur obsédé par la recherche du mot juste voit sa vie lui échapper, une femme met fin à une relation d’où le plaisir avait été banni, un homme tente maladroitement de recoller les morceaux de sa vie conjugale, un autre découvre le pouvoir de la littérature au moment de prendre sa retraite. Tout cela est empreint de doute et de tendresse. «Fais pas cette tête», semble nous dire l’auteur, «après tout, c’est la vie».

L’auteur

© Daniel Tremblay

Jean-Paul Beaumier a déjà publié six recueils de nouvelles, dont Fais pas cette tête, finaliste au Prix des collégiens en 2014, ainsi que Et si on avait un autre chien ?, finaliste au prix Adrienne-Choquette en 2018, et un carnet d’écrivain, L’esprit tout en arrière. Il est membre du comité de rédaction du magazine Nuit blanche et du collectif de rédaction de XYZ. La revue de la nouvelle. Plusieurs de ses nouvelles ont paru dans des anthologies, des revues et des collectifs.

Nouvelles
144 pages
Collection : Écarts
Dimensions : 13 x 22 cm
Paru le 3 septembre 2014
Papier
ISBN 978-2-89711-126-7
17,95$
Numérique - EPUB
ISBN 978-2-89711-127-4
12,99$
Numérique - PDF
ISBN 978-2-89711-128-1
12,99$

Ils ont aimé

« Particulièrement courtes – souvent trois ou quatre pages – les nouvelles de Beaumier sont de petits chefs-d’œuvre d’économie de mots et de moyens pour exprimer au plus près certains vacillements de l’âme, certains moments clés aux apparences pourtant banales, sans lourdeur ni jérémiade, sans non plus tourner le dos à l’humour.★★★★ »

- Marie-Christine Blais, La Presse

« Jean-Paul Beaumier, spécialiste de [la nouvelle], fait découvrir une fois de plus le monde doux-amer de ses personnages, à travers une écriture très maîtrisée.  »

- Marie-France Bornais, Le Journal de Québec

« L’auteur traite du quotidien, de colère, de deuil, d’amour, de doute dans son recueil dont l’écriture comporte tendresse et une pointe d’humour.  »

- ICI Radio-Canada.ca

« En digérant l’ensemble du recueil, il est clair, si on se rapporte à cinq des nouvelles, qu’aimer est en effet une malédiction. Mais ça donne de bonnes histoires. »

- Louis-José Houde, La Presse

« Si la richesse linguistique et stylistique du recueil est remarquable, son sceau d’originalité lui vient de la structure des nouvelles. […] Fais pas cette tête témoigne d’une finesse d’observation, de la maîtrise du genre et d’un art littéraire réjouissant. »

- Pierrette Boivin, Nuit blanche

« Se plonger ou non dans la lecture, savourer de bons vins ou, au contraire, périr dans le jeu, se noyer, par hasard ou autrement, voilà ce qu’illustre avec éloquence Jean-Paul Beaumier, qui mérite certainement d’être lu après un silence de huit ans.  »

- Michel Lord, Lettres québécoises

« On a affaire ici à un fabuleux portraitiste de l’âme humaine. »

- Culturehebdo.com