Tout
Livres
Auteurs
Actualités
Recherche Annuler Annuler Recherche Druide
Druide
© Christine Bourgier

Pierre Gagnon

Cent mètres

«J’écris ce que me dicte mon âme. Sans filet, sans souci de plaire ou déplaire. J’écris pour moi, mais tous et toutes sont les bienvenus dans mon jardin.» C’est en ces quelques mots que Pierre Gagnon décrit sa démarche d’écrivain. Mots qui confirment ce que l’on ne peut manquer de ressentir devant Cent mètres : ce roman est traversé par un souffle d’authenticité et de gravité qui nous prend au cœur. Alors que presque tout dans l’époque que nous vivons nous pousse à augmenter la cadence, Pierre Gagnon nous invite à ne pas céder, à plutôt ralentir. Pour mieux vivre, pour mieux aimer.

Résumé

L’indéfectible amitié nait de la mort des autres, disent ceux de la guerre. Cela résume un peu leur histoire, à Henri et à lui, le narrateur. Moins la guerre. Un accident de bateau à haute vitesse est venu sonner le glas de leur jeunesse qui allait trop vite. Depuis, Henri résiste avec plus ou moins de succès à son père qui le pousse à accélérer toujours davantage, pour mieux oublier. À l’inverse, le père décédé du narrateur, par le souvenir qu’il lui a laissé, l’invite à ralentir et à aimer, vraiment, peut-être pour la première fois. C’est qu’Axelle, une minuscule trapéziste à l’épaisse crinière, s’est trouvée sur sa route et une fille qui «confectionne du bon- heur à la maison comme à la scène», on doit apprendre à ne plus s’en passer. Autrement, on risque la dérive, comme Henri au Costa Rica...

L’auteur

© Christine Bourgier

Après des études au Conservatoire de musique de Québec, Pierre Gagnon fonde le groupe Slick and the Outlags et devient compositeur de musique publicitaire et de thèmes d’émissions. En 2002, il est victime d’un cancer qu’il racontera d’une façon infiniment touchante dans 5-FU, remportant un succès critique et public immédiat. Suivront C’est la faute à Bono, Je veux cette guitare et Mon vieux et moi. À la suite de la vente des droits aux Éditions Autrement, ces deux derniers titres seront découverts par le public européen (plus de 15 000 exemplaires de Mon vieux et moi ont été vendus en France).

Roman
152 pages
Collection : Reliefs
Dimensions : 18,6 x 18,4 cm
Paru le 9 septembre 2015
Papier
ISBN 978-2-89711-220-2
17,95$
Numérique - EPUB
ISBN 978-2-89711-221-9
12,99$
Numérique - PDF
ISBN 978-2-89711-222-6
12,99$

Ils ont aimé

« Pierre Gagnon nous entraîne dans un roman riche d’une histoire racontée avec une légèreté tout ce qu’il y a de plus maîtrisée, aux vignettes éparpillées, et construite en trois temps : l’avant, l’après et le passé. Éloge d’une certaine lenteur, au gré des paroles de Léo Ferré, le récit tout court se lit rapidement, comme pour faire contrepoint aux propos du narrateur qui avoue d’emblée ne plus courir, se contenter de prendre son temps dans la vie. »

- Jean-François Villeneuve, La Presse

« Ce roman très émouvant, authentique, invite à ralentir et mieux vivre au lieu de presser le pas. […] Pierre Gagnon, un écrivain qui privilégie l’authenticité et laisse l’émotion passer à travers des mots lentement distillés, invite ses lecteurs à ralentir pour mieux aimer et mieux vivre.  »

- Marie-France Bornais, Le Journal de Québec

« Un sentiment de paix nous accompagne au fil des courts chapitres et nous laisse de l’amour “une image belle et simple”. »

- Lise Chiasson, Le Libraire

« Il y a des livres qui se dévorent, le souffle court, jusqu’au petit matin. Et il y a des livres comme celui-ci, qu’on lit très lentement, en savourant chacune des phrases. […] Un roman tout doux, qui réchauffe l’âme. »

- Julie Roy, Coup de pouce

« Ce fut une lecture vraiment magnifique. Une fois plongé dans l’histoire, impossible de quitter le livre avant la fin. Je pense que je ne pourrais pas trouver les mots justes pour vous décrire la beauté du texte, ce sera à vous de voir en le lisant. Ce livre m’a d’ailleurs donné le goût de lire autre chose de cet auteur […]. Je vous le conseille sans aucune hésitation que ce soit pour la beauté du texte, pour les personnages, pour l’histoire ou même encore pour la couverture, c’est un roman magnifique que vous devez avoir entre les mains très bientôt. 9/10  »

- Julie-Anne Savard, Books and Cappuccino blogue

« Tour de force pour un écrivain qui fait preuve ici de préciosité, dans le bon sens du mot. Qui plus est, les échos qui traversent Cent mètres, où se télescopent le présent et le passé, l’ici et l’ailleurs, participe à la grande beauté du texte, encore plus étincelante car subtile. […] Son récit se mérite, se déguste : Cent mètres est peut-être de ces ouvrages qui imprègnent longtemps le lecteur après l’acte de lecture. »

- Émilie Rioux, Chyz.ca

« Nous lui en sommes redevables tant pour le plaisir de lire qu’il nous offre que pour le choix de vie qu’il nous propose. Cent mètres est un roman riche, apaisant, qui nous marque. Une respiration qui nous permet, grâce à la poésie et à la sérénité qui s’en dégagent, de nous autoriser à accepter, comme le narrateur, à écouter cette voix qui au fond de nous nous dit à nous aussi de ralentir, d’être, enfin, à l’écoute de soi, des auteurs, des possibles qui s’ouvrent à nous.

 »

- Christiane Dubreuil, Info-culture.biz

Également paru chez Druide